jeudi 29 septembre 2016

[Billet d'humeur] C'est quoi être adulte ?

A 28 ans, bientôt 29, je me sens comme une personne responsable, je travaille et paie mes impôts, j'aime aussi les choses mignonnes, commence à développer une obsession pour une peluche tempura... Cela me semble presque normal et pourtant je ne peux m'empêcher d'entendre une petite voix: "tu ne devrais pas", "arrête de fuir", "c'est plus de ton âge" etc. Après avoir lu un énième billet sur la jeunesse, une question me taraude ces derniers temps: qu'est-ce être adulte ?



L'adulte n'est pas un enfant. Certes.

Un enfant n'est certainement pas un adulte d'un point de vue biologique ou encore juridique. Là n'est pas vraiment le sujet de mon interrogation. Être adulte, de nos jours, ne repose plus sur des critères d'âge, de statut ou ne peut se réduire à une question d'indépendance. C'est encore plus subjectif que cela, du moins l'on serait tenter d'y croire.

L'on a tous (eu) cette vision de cet être parfait, sage, responsable, qui ne commet pas d'impairs avec nos premiers modèles, nos parents et/ou nos professeurs. C'est d'ailleurs l'impression que souhaitent donner ces derniers et qui, à mon sens, est l'une des premières perceptions qu'un enfant a d'un adulte. C'est vers lui que l'on se tourne lorsqu'on a un problème ou dont on cherche l'approbation. L'adulte nourrit, habille, aide l'enfant à grandir puis à devenir comme lui, un adulte.  La boucle serait-elle bouclée ?

Cette approche négative m'est assez insatisfaisante. D'abord, parce que je ne doute point ne plus être une enfant ou une adolescente et puis, parce que je vois maintenant ces adultes et qu'ils sont tous loin d'être parfaits ou de ne pas commettre d'erreurs. Cette vision que l'on peut avoir d'un adulte   appartient surtout à notre imaginaire commun.


L'adulte parfait est un leurre.

Je ne me suis pas sentie particulièrement adulte lorsque j'ai quitté le domicile familial pour les études à 18 ans, commencé à gérer moi-même mes comptes, terminé mes études ou encore obtenu ma première paie... Jusqu'à maintenant, il y a deux moments où je me suis sentie particulièrement "adulte" : d'abord à 25 ans, quand j'ai payé, pour la première fois mes impôts sur le revenu puis à 26 ans lorsque je suis devenue propriétaire de mon appartement.

Pour autant, être adulte n'est pas non plus l'aboutissement d'un passage de seuils ou d'étapes. Ces derniers ne sont tout au plus une manifestation de ce qui caractérisent l'adulte. Lorsque vous êtes malade, vous pouvez présenter l'ensemble des symptômes de la maladie ou bien juste une partie d'entre eux. Vous pouvez également présenter quelques symptômes et ne pas avoir ladite maladie. De même, certains auront cochés toutes les cases des étapes de la vie et continueront d'agir comme de vrais gamins.

Le fait de jouer encore aux jeux vidéos, à PokéGo pour ne rien citer, de regarder des dessins animés ou autres, importent peu. Se borner à cela est à la fois superficiel/hypocrite et repose sur une vision faussée de l'adulte. Etre fade et ennuyeux relève d'un autre sujet.

D'une manière positive, être adulte, c'est rassembler un faisceau d'indices d'indépendance et de responsabilités. L'adulte n'est pas nécessairement un être parfait : il prend des décisions (bonnes ou mauvaises), il peut avoir des problèmes ou bien commettre des erreurs. Ce qui est déterminant est la manière dont il est les traite et les résout. Il sait aussi être raisonnable (un peu comme lorsque je me dis que je n'ai pas besoin de cette breloque méga kawaii).

Et pour vous, c'est quoi être adulte ?

jeudi 15 septembre 2016

[Sélection shopping] Des pin's encore des pin's

Bonjour les ami(e)s !

Vous ne le savez probablement pas mais je suis très friande de broches et pin's en tout genre (plutôt mignon et un peu décalé de préférence). Ces petits accessoires apportent une touche de détails et permet de personnaliser des tenues aussi classiques qu'elles peuvent l'être. Je commence d'ailleurs à en avoir une jolie collection que je porte malheureusement trop peu à mon goût... 

Cela ne m'empêche pas de loucher sur de petites mignonneries notamment sur Etsy et cie. En attendant de vous montrer un jour ma collection, je vous propose une petite sélection de mes derniers coups de ♡.





lundi 12 septembre 2016

[Review] Ranger : l'étincelle du bonheur par Marie Kondo

Bonjour les ami(e)s,

Cela fait probablement des mois que vous avez lu des billets sur la méthode KonMari suite à la publication française du premier ouvrage de Marie Kondo, La Magie du Rangement. Ouvrage que j'avais d'ailleurs offert à ma mère au dernier Noël. Il fait un peu le tour de la famille depuis (à défaut d'avoir obtenu beaucoup de résultats).

Et bien, sachez que la freak japonaise du rangement a encore frappé avec un nouveau guide intitulé "Ranger : l'étincelle du bonheur" qui vient de paraître aux éditions Pygmalion. N'ayant pu lire que les premières pages du premier, je me suis dit que ça serait l'occasion de se lancer d'autant que celui-ci est illustré.

Si ces termes ne vous disent rien, vous vous demandez certainement qu'est-ce que la "méthode KonMari" et qui est cette Marie Kondo ? Explications. La méthode KonMari est une méthode de rangement développée par Marie Kondo, une consultante en rangement au Japon. Le terme "KonMari" est d'ailleurs une contraction de son nom de famille et prénom.




Selon KonMari, un milieu proprement rangé - une maison, un bureau - vous permet de vous libérer l'esprit et est la base pour être plus efficace mais aussi (plus) heureux. Et pour atteindre ce but, elle a connu une méthode pratique pour pouvoir enfin, une fois pour toute, ranger son chez soi.

A ce jour, Marie Kondo a écrit les deux ouvrages, cités plus haut, qui ont récemment été publiés en France. Le premier, La Marie du Rangement, s'est vendu à plus de 5 millions d'exemplaires. NHK, la chaîne de télévision nationale, lui a d'ailleurs consacré une série télévisée éponyme. L'on retrouve assez facilement quelques vidéos sur Youtube. Une application sur Iphone a même été développée !

Pour revenir à "Ranger : l'étincelle du bonheur", il s'agit d'un guide qui reprend, étape par étape, la méthode KonMari et qui comprend également quelques illustrations. Cet ouvrage se veut donc pratico-pratique et est rempli d'astuces allant de l'ordre à respecter pour ranger ses affaires à la manière de plier ses vêtements.




Le guide suit la logique de la méthode et est divisé en trois parties :
  1. "Les astuces d'experte de KonMari"
  2. "L'encyclopédie du rangement" 
  3. "La magie qui transformera votre vie"
La première reprend les principales règles de la méthode KonMari. La deuxième, des conseils et astuces, pas à pas, pour faire le tri et ranger TOUT (c'est quand même beaucoup de rangement par le vide). La troisième constitue une sorte de conclusion et comprend de derniers conseils. Le tout est divisé en sous-parties que l'on retrouve facilement grâce à un sommaire qui a le mérite d'exister. Ce qui est assez pratique lorsque l'on a survolé certains points et souhaite y revenir.




Le guide compte 330 pages. En soi, il est agréable à lire et permet de bien assimiler la méthode KonMari. Il y a quelques rares passages de flottement, peut-être parce qu'il est traduit de l'anglais ? Du moins, c'est mon impression (un peu biaisé car je ne suis pas adepte des traductions de traduction). Les illustrations présentent surtout un intérêt pour savoir comment bien plier les vêtements. Pour le reste, elles font plus office soit d'exemples ou soit de décorations.




Au final, je vous recommanderai ce guide si vous vous intéressez à la méthode KonMari et que vous n'avez pas lu son premier ouvrage. Si vous hésitez entre les deux, je vous invite à feuilleter l'un et l'autre pour déterminer celui que vous préférez. Personnellement, je trouve que La Magie du Rangement ressemble à un cours magistral et Ranger : l'étincelle du bonheur, à un TD.

Concernant la méthode KonMari, je suis actuellement en plein application et reviendrai dessus prochainement (edit : l'article est ici)...

jeudi 1 septembre 2016

[Lifestyle] Projets de rentrée 2016-2017

Bonjour les ami(e)s !

Le mois d'août a filé à une telle vitesse que nous voilà déjà en septembre ! C'est d'ailleurs la rentrée scolaire aujourd'hui. Etes-vous concerné(e-s) ? 

Pour ma part, cela fait 4 ans que je n'ai pas vécu de rentrée scolaire/universitaire. J'en ai pourtant plus ou moins garder le pli. L'idée du "reboot" en cours d'année m'est assez plaisante (ma nature optimiste probablement et ma tendance à associer l'été à la mélancolie). C'est comme une seconde chance : celle de pouvoir prendre d'autres résolutions, de se réorienter ou pourquoi pas d'avoir de nouveaux projets... 

En septembre, il fait beau mais pas trop, et après les fortes chaleurs, je m'en satisferais même s'il pleut. L'automne se prépare aussi. C'est une période que j'aime bien malgré les impôts à payer.  J'en profite aussi pour faire du shopping, et non ce n'est pas du tout la raison de mon engouement ni du déni lorsqu'on vient de recevoir son avis d'impôts fonciers (c'est dur d'être une adulte)... 

Je ne me souviens pas avoir pris de résolutions pour 2016 mis à part quelques décisions  radicales comme ma démission. Je n'en prendrais pas pour les 4 mois restant. Professionnellement, je suis actuellement en cours de contrat et a priori jusqu'à la mi-décembre. Je pense encore exercer le même métier pendant quelques années. Pas de réorientation à vous annoncer donc. 

Il y a toutefois quelques projets récents dont je souhaitais vous parler dans ce billet.


1.  J'ai décidé de me mettre à Photoshop. 

J'avoue que je commençais à atteindre les limites de Picasa. L'idée est surtout de pouvoir retoucher plus aisément mes photos et d'améliorer ce que je poste ici. Je voudrais aussi pouvoir faire des gifs sympas et pourquoi vous poster quelques dessins. 


2. J'ai aussi décidé de me remettre au japonais

Un voeu pieu encore, peut-être. J'avais un "bon" niveau mais ça c'était avant. Je serais incapable re repasser le N3 du JLPT. Ça me désole toujours de perdre mon japonais. Si vous avez des suggestions d'ouvrages, n'hésitez pas.

Source

3. Enfin, j'ai décidé de lancer mon projet tatouage. 

Depuis le temps que j'en parle ! Dès samedi, j'ai d'ailleurs prévu de me rendre dans un salon de tatouage pour me renseigner et éventuellement prendre RDV. J'ai envie d'une lune et d'étoiles. On verra ce que ça donne ?


En tout cas, 
je vous souhaite une bonne rentrée à tous !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...