samedi 20 août 2016

[Carnet de voyages] Week-end bordelais

Bonjour les ami(e)s ! 

Avez-vous la chance de pouvoir profiter de vraies vacances ou d'un weekend prolongé en ce mois d'août ? Pour ma part, je fais partie de la deuxième catégorie (début de contrat oblige). 

Avec M. Scone (aka mon chéri), nous avons choisi d'aller à Bordeaux pour l'occasion. Une première pour tous les deux ! Et à moi, la cure de confits de canard et de canelés. Nous avons pris le TGV (celui de 5h59!) et loué un petit appartement, via Airbnb, dans le quartier de St Michel. 

Nous avons manqué de nous liquéfier à cause de la chaleur mais qu'importe, le weekend a été agréable et relativement reposant. Nous y retournerons bien à la mi-saison quand nous aurons plus de 30 ans et que nous serons mentalement prêts pour aller visiter les vignes.


1er jour : Promenade(s) dans le centre de Bordeaux


Samedi a été le jour le moins chaud du weekend. Nous en avons profité pour bien marcher et se promener dans le centre-ville. 

Avant de pouvoir récupérer les clés de notre Airbnb, nous sommes allés au Marché des Capucins, un marché couvert qui regorge de fruits et légumes frais, de produits régionaux et quelques chouettes traiteurs. On y a acheté un excellent fondant au chocolat. On a regretté de ne pas faire le plein de produits du sud-ouest tel que du friton de canard et également beaucoup lorgné sur d'appétissantes assiettes de tapas. Bref, c'est un marché que je vous recommande.

A midi, nous somme restés dans le quartier et avons déjeuné au Passage Saint Michel, une brasserie certes classique mais où on y mange bien et qui est située entre deux antiquaires/brocantes (à faire avant ou après). Il propose un menu "gourmand" à 21€. Je vous conseille leur saumon fumé maison et le tatin de pommes de terre et canard confit aux cèpes à la sauce Périgourdine qui ont ravi nos papilles. 





Nous avons ensuite pas mal flâné dans l'après-midi dans le centre en passant notamment par la rue Saint James où fourmillent boutiques et cafés bobos/hispter. Je la mentionne parce qu'elle est assez agréable à remonter au final et que j'ai craqué pour quelques petits achats au Bonendroit (#DésoléChériJAiEncoreAchetéUnBébéToutNu).




Après le dîner, la nuit tombante, nous nous sommes promenés le long du quai jusqu'au fameux Miroir d'eau de Bordeaux et dans le quartier Saint Pierre. On y a découvert des rues plus fraiches mais aussi plus animées.






2e jour : Rechercher désespérément de l'ombre à Arcachon

Nous avons passé notre dimanche à Arcachon en y espérant y trouver un peu plus de fraicheur qu'à Bordeaux. Que nenni ! On y a surtout cherché de l'ombre et trouvé presque refuge au Parc Mauresque (et au rayon surgelés du Monoprix). Nous y sommes arrivés vers midi, après avoir voyagé dans un TER blindé où les gens peinaient à monter (merci la SNCF de n'avoir prévu que 3 voitures !).

Pour le déjeuner, nous avons déjeuné Au Pique Assiette, un restaurant un peu excentré en vue de se promener le long du bassin après le repas. Les plats étaient bons mais le service assez lent, ne soyez pas pressés si vous y allez donc. On a un peu regretté de ne pas avoir pris de quoi pique-niquer quand on a vu les tables installées à cet effet bien après.




Sur le chemin du Parc Mauresque, nous sommes tombés sur un magasin de café et de thés, La Torréfaction d'Arcachon,  et aussi un Monoprix bien climatisé.  Je vous conseille d'ailleurs cette adresse où j'ai trouvé du thé oolong de chez Dammann Frères pour 3€ les 100g. J'ai aussi craqué pour leur très parfumé thé cannelé, une des spécialités de la maison. 

Le Parc Mauresque se situe en hauteur du centre ville et donne une petite vue sur le bassin. Il est plutôt mignon et on peut y accéder soit en remontant ou soit en prenant un ascenseur. 




3e jour : Se rafraîchir au musée

Le lundi a été la journée la plus chaude de notre weekend prolongé (36° !). Autant vous dire que ça a été une longue journée. Nous avons rejoint des amis pour déjeuner au très cosy English Cooking Kitchen où j'ai pu goûter pour la première fois un oeuf "à l'écossaise". Leur High Tea à 12,80€  présente d'ailleurs un bon rapport qualité/prix. 

Notre train étant à 20h, tout notre après-midi a ensuite consisté à fuir la chaleur. Le soleil et moi, on n'est pas très amis, vous voyez. 

Nous avons donc passé une bonne partie au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux ainsi que dans son annexe. La collection permanente ne m'a pas vraiment impressionné. En revanche, j'ai bien apprécié l'exposition temporaire "FantastiqueL’estampe visionnaire de Goya à Redon". Une exposition d'estampes donc, avec quelques explications techniques assez bienvenues notamment sur les gravures et les lithographies.

Un achat de dernière minute nous a amené sur la place Gambetta pour récupérer les fameux canelés de La Toque Cuivrée. Je le confirme, ils sont vraiment bons! Il faut juste les manger au plus tard dans les heures qui suivent car ils perdent vite leur croustillant.



***

Quelques bonnes adresses 


Place des Capucins
33 000 Bordeaux

14 place Canteloup 
33 800 Bordeaux

41 Place Gambetta
33 000 Bordeaux

4 Rue Castelnau d'Auros
33 000 Bordeaux

18 rue Saint James
33 000 Bordeaux


46 rue du Maréchal de Lattre De Tassigny
33 120 Arcachon